Photographe Mariage Paris, 75, 92, France

Bravo ! Vous avez trouvé un photographe moins cher, mais fait-il de belles photos ? Est-il capable d’être professionnel jusqu’au bout ? D’être disponible, à l’écoute ? De vous garder une copie de vos photos en cas de problème ?

 

Je vous assure que vous risquez d’être déçu…Combien de mariés j’ai entendu se plaindre que les photos étaient de mauvaise qualité, moches, mal éclairés, le photographe était absent dans les moments importants, des yeux fermés, avez-vous envie de prendre le risque d’avoir tous ces désagréments pour le plus beau jour de votre vie ? Ne serait-il pas mieux d’investir un peu plus ? Ne serait-ce que pour obtenir la sécurité d’une prestation de qualité et par respect pour l’artisan et son métier ?

 

" Un bon photographe professionnel au tarif respectueux de son travail ne travaille pas au rabais. "

 

D’une, parce que c’est son métier et que tout travaille mérite (un vrai) salaire, de deux, un photographe payé à sa juste valeur, se sentira plus engagé dans sa mission et en cas de désistement de sa part, tiendra sa promesse de trouver un autre prestataire.

 

Un photographe pro payé correctement vous garantit de la photographie de qualité, une prestation accomplie,

du matériel résistant, une garantie de non perte de photos le jour des festivités, une garantie de copie des photos de maximum 3 mois si vous les perdez !

 

Est-ce que le photographe à 200 euros s’y engagerait pour vous ? Si c’est tel est le cas, son entreprise ne peut aller loin, à moins que ce soit un hobby de week-end, mais moi ce n’est pas mon cas !

 

Je suis une femme photographe professionnelle à temps plein, avec une grande passion pour la photo.

L’éthique dans ce métier est très importante pour moi, j’ai un grand respect pour mes clients, j’ai toujours ce souci de vouloir bien faire pour que mes clients soient satisfaits, en plus, si mes photos sont diffusées sur Internet, mieux vaut qu’elles soient belles !

 

Je vous conseille par ailleurs d’éviter de confier votre mariage à un amateur en photographie ou votre cousin pour couvrir un mariage…Le premier fera ça pour pas cher certes mais manquera certainement de technique, cela lui permettra de gonfler son portfolio et de se faire la main sur vous…Quant à votre cousin ou votre frère qui se dévoue pour faire les photos, c’est une décision qui peut être catastrophique : ne pas savoir se positionner pour bien cadrer, du matériel peu adapté pour des endroits sombres, des photos floues, des yeux fermés, des sourires figés, des photos pas retouchées, pas assez disponible pour les moments importants (et oui le pauvre, en plus de faire vos photos de manière consciencieuse, il ne pourra pas faire partie de la fête, il va vraiment le regretter, je l’ai déjà entendu auparavant), même si l’amateur s’est payé un bel appareil photo, photographier en mode automatique a vraiment ses limites !

 

Etre un photographe reporter comme dans le magazine photo de renom Polka est un rêve pour beaucoup mais cela se travaille et c’est un métier !

 

L’expérience d’un photographe professionnel se paie aussi…un reportage de mariage se déroule comme un reportage journalistique. Cela demande de la haute technicité, de la rapidité d’exécution, de l’autonomie, de l’organisation, de la force de proposition, de la discrétion, du savoir cadrer, du savoir éclairer, du savoir s’adapter

à n’importe quel situation de lumière, de place, de personnes etc.

Consultez mon portfolio de Mariage.

WPJA Julie Biancardini Photographe Nice est membre de WPJA

Membre de l'association WPJA,

organisation internationale

des meilleurs photojournalistes de mariage  

« On a trouvé un photographe moins cher ! » Oui, mais est-il de qualité professionnelle ?