ASMR : la tendance 2020 sur les réseaux sociaux

C'est quoi ce sigle ASMR qu'on voit partout sur Youtube et Internet ?


Nous sommes tellement bombardés de vidéos et d'images qu'un nouveau format sonore de "distraction" commence à émerger. L'ASMR est un acronyme venant de l'anglais Autonomous Sensory Meridian Response, que l'on peut traduire par « réponse autonome sensorielle culminante ».

L’ASMR est une manifestation scientifique qu'on ne saisit pas encore très bien. Elle fait actuellement l’objet de recherche notamment dans le laboratoire de neurosciences de l'université de Franche-Comté.

Une étude récente a démontré que l'ASMR au même titre que la méditation apportait des bénéfices thérapeutiques comme dans le trouble de l'humeur ou de la dépression.


Des chaînes Youtube commencent à fleurir un peu partout avec ce nouveau mode de détente.


Il y aurait 4 types de déclencheurs sonores :


  • Le chuchotement :

Concrètement, on peut voir une personne qui vous raconte une histoire en parlant à voix basse, ou qui vous murmure des choses à l'oreille. Vous vous doutez bien qu'en investissant dans un bon micro, tout le monde va vouloir créer sa chaîne et monétiser ce petit business sonore à la portée de tous. La plus connue des youtubeuses avec son million d'abonnés s'appelle Gentle Whispering ASMR.



  • Le tapping :

Des petits tapotements sur un coussin par exemple. Ce sont des petits sons clairs qui apportent une sensation de bien-être.




  • La mise en scène bienveillante :

Le youtubeur incarne un personnage qui s'occupe de l'internaute et lui apporte de l'attention, ce peut être un médecin, une infirmière scolaire ou une célébrité.




  • Les mouvements lents :

Alors si vous êtes hypersensible, abstenez-vous ! Cela peut être des mouvements venant des mains, des bruits de bouche, d'ongles, le souffle etc.



Ces formats audio existent pour se détendre et n'ont apparemment aucune connotation sexuelle, en revanche, ils permettraient d'atteindre un orgasme cérébral !

Ce n'est pas étonnant que le sonore attire autant d'internautes, comme je le disais plus haut, nous sommes envahis d'images. Le nerf de la guerre aujourd'hui c'est la e-communication, le monde entier peut ainsi dégueuler son nombrilisme. Il est bien normal de chercher un peu d'apaisement et de détente dans ce monde parallèle qu'est le social media.


Pour ma part, j'ai toujours aimé le sonore. A chaque fois que je vais quelque part, j'y enregistre ses sons, c'est une empreinte au souvenir que je trouve bien plus forte que n'importe quelle photo ou vidéo.


Ici c'est un diaporama de photos que j'ai fait au Japon, j'ai intégré de jolis petits sons captés sur place.



Et là une photo d'Etretat accompagnée de son ambiance sonore, l'image n'en est que plus poétique.



Je suis photographe et sensible à toute forme d'art !

Vous pouvez voir mon travail photographique sur mon site web : www.juliebiancardini.com